Actualités, Gospel

Christelle B : Une artiste à découvrir absolument !

©ChristelleB

Aujourd’hui je vous propose de découvrir Christelle B. et son premier EP-miracle (vous comprendrez en lisant) “répands ton parfum” !

[icegram campaigns="7459"]

Bonjour Christelle, un grand merci à toi de nous accorder cette Interview.

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je vais en donner trois : Simplicité, Passionnée et Naturelle.
Je suis une jeune femme passionnée de Dieu et de l’adoration. Mais bon, il faudrait poser la question aux personnes qui me côtoient, car c’est toujours difficile de parler de soi.

A quel âge as-tu débuté le chant ?

Autant que je me rappelle, à 7 ans je fus choriste dans la chorale de ma mère. En réalité, ce sont mes parents qui pourront vous dire. Tous les deux actifs dans leur église, ils ont veillé à me bercer, dès le ventre de maman, dans l’univers de la musique puis de la louange.

Le gospel s’est-il tout de suite imposé à toi ? Si non, à quel âge, ou à quelle période de ta vie as-tu découvert qu’il était ton appel ?

Le gospel, c’est mon essence car l’évangile est la raison pour laquelle je vis. Car Dieu a tant aimé le monde qu’IL a donné son fils unique afin que quiconque croit en LUI ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle… et son fils a choisi d’aller jusqu’au bout malgré les crachats et les trahisons, jusqu’à la mort afin que nous ayons la vie. Aujourd’hui, nous avons accès à la puissance de cet amour par le Saint Esprit. Je ne connais rien d’autre de plus grand ! C’est quand je suis arrivée à Paris que j’ai compris avec tristesse au début que le gospel était un style musical alors que pour moi c’est Le message de la vie et la source de mon intimité avec Dieu.

Parle-nous de ton projet, “Répands ton parfum”. Quelle a été l’inspiration et la ligne directrice de chaque morceau ?

Répands Ton Parfum est né suite à une supplication à Dieu un dimanche matin où je devais conduire la louange. Le cri de mon cœur en ce jour était de grandir (et je le veux toujours autant !) dans le chant prophétique, devenir un point de contact du ciel sur la terre et le mot parfum est venu. Après avoir médité, je suis allée servir à l’église et là, saisie par l’Esprit de Dieu ce chant est sorti : “Répands Ton Parfum, Répands Ton Feu, Répands Ton Onction Esprit de Dieu” comme une supplication qui jaillissait de moi. Ce n’est que deux ans après que j’ai voulu faire une alliance avec Dieu en lui présentant ce vase qu’est le single.

Les deux autres chants d’adoration ont aussi leur histoire et c’est avec Bradley J. Mutter [en concert live le 16 juillet dernier] qu’elle s’écrit. Je lui ai demandé de se jeter avec moi dans cette aventure et ce qu’on peut entendre aujourd’hui, “Plus de Toi” et “Nous t’adorons”, sont le fruit de plusieurs rencontres avec Dieu avant l’aurore. Totale inspiration divine.

Le dernier titre “J’ai besoin de Toi”, c’est un travail en collaboration entre Bradley et moi car j’avais à cœur de l’interpréter lors du gala des Femmes Impact (600 femmes).

En trois mots, ta musique sur ce projet est…?

Inspirante – Passionnée – Divinement connectée

Combien de temps a pris la matérialisation de ce projet, et comment as-tu vécu ce processus?

Quatre mois et c’est un miracle tout simplement ! Budget de départ : 0€ et c’est le fruit de frères et sœurs qui ont semés de 50€ à 1800€ ! Je peux dire que ce fut un mélange de gratitude et de crainte parce que clairement ce n’était pas mon projet, Dieu a pris les choses en main.

Aujourd’hui, je suis plus forte dans ma foi, j’ai soif de Dieu comme jamais et la Bible dit que la fin d’une chose vaut mieux que son commencement….Donc je n’ai qu’une hâte c’est de voir comment Dieu va continuer Son œuvre sur ce projet.

Dans tout ton parcours, (ou du moins jusqu’ici) quelles ont été tes plus grandes épreuves ?

Je ne saurais dire parce que Dieu est global, je me suis sentie pressée de toute part mais en même temps avec la conscience que Dieu était là. Je pourrais dire que je suis devenue plus audacieuse, plus dépendante de Dieu, plus calme face aux situations compliquées, avec plus de joie à donner qu’à recevoir. Durant toute cette saison j’avais un objectif : maintenir l’équilibre familial, ne pas déranger l’harmonie fonctionnelle de ma maison et même là Dieu a fait grâce, wowww Il est fidèle et incomparable.

Si tu avais un conseil à donner aux autres artistes qui envisagent comme toi d’entamer une carrière dans la musique gospel, lequel serait-il?

Une fois mon pasteur m’a donné un conseil qui disait à peu près cela “Si tu veux briller à l’extérieur, cherche d’abord à briller à l’intérieur, à l’église là où c’est parfois le plus dur mais après tu seras portée par la famille et ton témoignage parlera peut être plus fort que ta musique” c’est un chemin long et difficile je dois l’avouer.

Mon conseil ? Rester fidèle, loyal et soumis à votre responsable, quitte à rentrer dans la supplication pour que Dieu vous amène à l’humilité. Il n’y a pas de Star Academy dans l’église de Jésus-Christ où en neuf mois on fait de vous une star. Dieu va tout faire pour vous façonner à Son image et c’est la partie la plus douloureuse mais quel que soit le prix à payer, Jésus en vaut la peine.

Sinon les auteurs, n’arrêtez pas d’écrire ! Même si vous n’avez pas encore trouvé l’interprète de vos chants. Musiciens, n’arrêtez pas de jouer, de composer, même si les autres n’ont pas votre niveau, influencez-les par l’exemple. Chantres, n’arrêtez pas de chanter et de travailler votre instrument. Et pour tous, travailler votre intimité avec Dieu est plus important que tout le reste.

Quelles sont les prochaines dates auxquelles les FemmEsprit pourront te rencontrer?

Je n’ai pas encore de dates fixes, les invitations sont en train de se finaliser. J’en parlerai quand tout sera validé. Merci pour cette interview, ce partage et l’excellent travail que tu fais pour le gospel.

FemmEsprit le mag te remercie, nous prions pour que le Seigneur continue de t’inspirer, et ouvre encore de nombreuses portes pour ton ministère !

Jessy

Jessy Diandra
Jessy Diandra est une jeune étudiante et artiste en devenir de la nouvelle scène gospel francophone. Passionnée du Seigneur : à treize ans, Jessy décide de se consacrer à Jésus-Christ en passant par les eaux du baptême. Passionnée de musique gospel : c’est à 11 ans qu’elle découvre la fameuse musique venu d’Outre Atlantique. Aujourd’hui c’est avec joie qu’elle partage son amour pour le Seigneur et sa passion pour l’Evangile à travers sa chronique gospel pour le magazine FemmEsprit. Retrouvez également Jessy Diandra en tant qu’animatrice et chroniqueuse sur la radio franco-anglophone « Reformed Internet Radio ». Retrouvez Jessy Diandra sur ses pages Facebook, Twitter et Instagram: @JessyDiandra.

Tu apprécieras aussi